Présentation des enseignements

///Présentation des enseignements

Présentation des enseignements

L’Ecole Psychanalytique de Bretagne contribue à la présence vivante du discours psychanalytique qui aujourd’hui constitue un des seuls lieux de résistance face à la barbarie de notre temps

En découvrant l’inconscient et en inventant la psychanalyse, Freud montre à quel point le refoulement conduit les sujets à faire valoir leur désir sous la modalité du symptôme. Mais aujourd’hui, c’est plutôt le manque de désir qui caractérise notre subjectivité et la prétention généralisée à atteindre notre objet de satisfaction de manière directe, comme nous l’indique Lacan à la fin de son enseignement. Ainsi sommes nous plutôt soumis de plus en plus  à un impératif qui nous ordonne de jouir à tout prix.

Dans un cas comme dans l’autre, la psychanalyse comme pratique de la cure d’un sujet aussi bien que comme discours fait valoir le réel qui conditionne notre qualité d’humains. Il y a un impossible irrépressible auquel nous sommes confrontés du fait que nous sommes des êtres parlants.

 

C’est ce qui est volontiers nié par les rêves transhumanistes et par les nouvelles formes de contrôle social, qui nous vouent à une déshumanisation, produit d’un totalitarisme soft mais redoutable.

L’Ecole de Bretagne contribue à cette résistance en mettant au jour ces nouvelles formes d’assujettissement et de déshumanisation. C’est dans ce sens qu’elle organise ses lieux de réflexion et de formation.

Cette action se poursuit cette année 2018-2019 par l’étude renouvelée du Transfert en tant qu’il questionne l’Amour et qu’il est aujourd’hui bien malmené sinon évacué…

Jacques GARNIER

2018-10-26T15:48:56+00:00