Comment trouve-t-on un chemin, une approche singulière de ce que la psychanalyse peut nous enseigner ?
De quoi s’agit-il, si ce n’est pas d’abord d’une interrogation à l’égard d’un savoir qui ne peut trouver aucune réponse dans les connaissances que nous côtoyons habituellement.
L’analyste sûrement, mais aussi tout clinicien, doit apprendre à lire. Nous pourrions ajouter : « à la lettre ».
Ceci suppose de ne pas se précipiter dans la compréhension comme nous y enjoint Lacan à de nombreuses reprises.

Ces groupes sont ouverts à tous ceux qui souhaitent trouver un lieu de réflexion, d’échange et de rencontre.

BREST : Lecture de « Totem et tabou » de S. Freud

(Introduction à la psychanalyse)

En savoir plus

BREST : Lecture de “Fonction et champ de la parole et du langage en psychanalyse”

 de Jacques Lacan

En savoir plus

LANDIVISIAU : Lecture de « La relation d’objet» 1956-57 de Jacques Lacan

En savoir plus

BREST : “le transfert, dans sa disparité subjective, sa prétendue situation, ses excursions techniques” 1960/61 de Jacques Lacan

En savoir plus

ROSCOFF : Lecture du séminaire de Lacan « Les écrits techniques », 1953-1954

En savoir plus